pensées pour une petite étoile…..

23 septembre, 2010, 16:56
Classé dans : pour elle

Je n’ose plus ces mots tendres tout simples
La guitare de mon coeur les écorche
Ma grande peur les rend blêmes et troubles
Alors qu’ils brûlent gorge et âme en torche

Ils dévorent mon esprit chaque nuit
Consument mes espoirs, tuent mes étoiles
Pour ne te déplaire je tais le bruit
Du chant des larmes qui l’amour dévoile

Tant de je t’aime rejetés se meurent
Là-bas, déshabillés et violés
Tant de regards doux larmoient et affleurent
Au travers de nos sourires scellés

Tant ne sont arrivés de ces je t’aime
Perdus aux routes des questions-prudence
Tant, vases, cristal fragile, Bohême
Sont brisés, fioles de parfum rance

Ils dévorent mon esprit chaque nuit
Caprices obsédants, désespérants
Enfers, où les flammes sont ennemies
Et loin du bonheur nous jettent, errants

Je n’ose plus ces mots tendres et simples
Qu’on dit aux enfants et à Dieu encor
La peur dissout les mots, bouche disciple
Du noir néant au lieu du réconfort

 dans pour elle 13taylorwoodhdfa0
 



23 septembre, 2010, 10:21
Classé dans : pour elle

 

Tu m’as demandé pourquoi je t’aime, 

Je t’aime parce que tu es Toi, 

Parce que, sans Toi, je ne suis plus moi. 

Je t’aime parce qu’un jour 

Tu m’as regardé, tu m’as souri 

Et que depuis il y a Toi, 

Je t’aime parce que lorsque 

Tu me prends dans tes bras, 

Je me sens bien, ta douceur, 

Ta chaleur m’envahissent et 

C’est dans ces moments-là qu’on 

A envie que le temps s’arrête 

Pour être immortel 



23 septembre, 2010, 10:18
Classé dans : pour elle

on m'a dit....



14 septembre, 2010, 23:21
Classé dans : pour elle

Parfois encore …

Laisse -moi un message
Quelques mots pour me rassurer
Juste une trace de ton passage
Toi qui me dit m’aimer …

Laisse-moi un appel
Quelques sons dans mon répondeur
Juste ta voix pour calmer mon coeur
Toi qui est si réelle …

Laisse-moi te dire
Quelques mots en soupir
Juste te montrer ma lassitude
Toi qui a peur des habitudes …

Laisse-moi te rappeler
Quelques attentions je t’ai donné
Juste ma présence à tout moment
Toi qui m’ignore si souvent …

Laisse-moi t’offrir
Quelques matins de douceur
Juste pour te procurer du bonheur
Toi qui me fait parfois souffrir …



14 septembre, 2010, 23:16
Classé dans : pour elle

Envie de désirs inassouvis,
tous les deux au fond d’un lit,
cachés sous les draps à l’abris des regards,
lorsque lentement tombe le soir.
Envie de sentir la douceur de tes lèvres,
qui me désarme mais ne m’achève,
en se posant délicatement sur moi,
tel un papillon sur la fleur de son choix.
Envie de nos deux corps qui se frôlent
et des battements de nos coeurs qui s’affolent,
quand sensuellement nos bassins ondulent,
en rythme sous la clarté de la lune.
 tous les jours, voir le soleil se lever,
main dans la main, les yeux dans les yeux,
pour qu’ainsi tout nous paraisse plus harmonieux. 



14 septembre, 2010, 23:15
Classé dans : pour elle

Accords parfaits
De nos corps entrechoqués
Raccords de ces notes de musique
A la fois si nostalgique
Résonnance lourdes de tes mots
Si beaux
Reflet de ton visage
A travers toutes ces pages
Osmose extrême
Pour oublier tout problème
Ces milliers de poèmes
Pour simplement te faire comprendre que je t’aime…



14 septembre, 2010, 23:14
Classé dans : pour elle

A l’impératif présent
Tu es plus que parfait
De ton futur simple
A tes passés composés
Tu te conjugues
Tout le temps

Au passé de l’infinitif
A titre indicatif,
Ton passé antérieur
Jamais ne meurt

De conditionnel
En participe
De futur
En Imparfait…

Affirmatif?
Interrogatif?

Pourquoi tu n’es pas là?
Pourquoi tu reviens plus?
Pourquoi tu es là bas?
Pourquoi?
Je ne sais plus?

J’eusse aimé au subjonctif
Aimer, au présent de l’infinitif



13 septembre, 2010, 0:05
Classé dans : pour elle

Quand je repense à nos dimanches

Deux corps et âmes bien enlacés

Gavés d’amour et d’insouciance

À regarder nos rêves pousser

J’ai des parfums de bonheur enfoui

Des odeurs douces d’été sans fin

Et ton visage qui me sourit

À mon réveil au petit matin

Quand le plaisir brille moins qu’avant

Comme le soleil sous les nuages

On se reparle comme des amants

Et notre amour découvre d’autres paysages

Même si le temps nous file entre les doigts

Nos mains se tiennent encore autant

C’est l’innocence qui gardera

Les yeux brillants de nos cœur d’enfant

On s’est choisi pour ce qu’on ne voit pas

Ce qui se moque des années

Une étincelle entre toi et moi

Un amour doux à partager



12 septembre, 2010, 23:58
Classé dans : pour elle

Je t’aime
Le mot coule sur mes lèvres
Il embrume mes yeux de joie
Il emplit mon être d’une douce chaleur

Je t’aime
Le mot me fait rêver et voyager
Il me transporte vers toi, dans tes bras
Il allume le désir au creux de nos mains

Je t’aime
Le mot transporte les grands élans de tendresse
Il fredonne une douce musique
Il imite le susurrement du vent

Je t’aime
Le mot le plus beau, le plus difficile à conjuguer
Il est rempli d’espoir en demain
Il vole par delà les nues éternelles

Je t’aime
Le mot qui fait le plus souffrir
Il cause une douleur pénétrante et cruelle
Quand l’être aimé se rebelle



12 septembre, 2010, 23:55
Classé dans : pour elle

Quand mes lèvres dévoreuses de baisers te savourent.
Tes premiers souffles arrivent rapidement,
Amenant les premiers sourires de satisfaction.
Puis nos deux corps réunis entre dans un bal
De danses, toutes plus folles et désirables.
Nos mains s’entrecroisent en même temps que nos langues.
Nos jambes s’agrippent et le désir culmine en haut point.
Les baisers et les caresses deviennent aussi intenses
Que les gouttes d’eau durant une pluie diluvienne.
Mes mains parcourant ton corps dénudé,
Connaissent par cœur le chemin de ta jouissance.
Notre bonheur, commun aux deux êtres que nous sommes
Devient rapidement exceptionnel et nul ne pourrait l’égaler.
Nos cœurs s’entrechoquent en nos corps
Et notre souffle en serait presque coupé.


12

Ma Niou life in Brebiland |
Année scolaire 2010-2011 en... |
Journal intime d'une ado |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Des mots, une vie
| Carmen Catana (Motru - Roum...
| Etre soi